Les 5 propositions concrètes issues du colloque 2016 :

Plutôt que la prévention, aller davantage vers la promotion de la santé
Associer les moins favorisés et, notamment, valoriser l’estime de soi comme un véritable moteur.
Impliquer davantage les médecins dans l’éducation thérapeutique, en particulier les médecins généralistes qui font partie des acteurs majeurs du système de soins.
Accroître la formation des professionnels de santé dans le domaine de la prévention et de l’accompagnement à la santé, tant en termes de compétence que de conviction.

_DSC4874©ABonfils