Revivez en images la journée du 20 novembre 2014 à travers les vidéos de présentation de chaque intervention :

 

SESSION 1 : Entre la conscience d’habitudes de vie favorables à la santé et la réalité des comportements : un véritable fossé

Pourquoi les Français ne changent pas ou pas assez ?

Dr Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition Fondation – Institut pasteur de Lille, président du Conseil d’Administration de la Fondation PiLeJe :  Changer pour quoi faire ?

 

Dr Stéphane Clerget, médecin psychiatre et pédopsychiatrie (Hôpital de Cergy-Pontoise) : chez les patients, quels freins psychologiques aux changements ?

 

Dr Josselin Lebel, médecin généraliste, chef de clinique de médecine générale, Paris : médecins , quels rôles peuvent-ils jouer ?

 

Eric Myon, docteur en pharmacie, secrétaire général de l’Union Nationale des Pharmacies de France (UNPF) : pharmaciens, quels rôles peuvent-ils jouer ?

 

Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie à l’université François Rabelais de Tours : y a-t-il des leviers sociologiques pour faire évoluer les habitudes de vie ?

 

Jean-Louis Touraine, député PS du Rhône, professeur de médecine : Quels engagements les parlementaires peuvent-ils prendre ?

 

Débat : Changer ses habitudes de vie : de la théorie à la pratique ?

Anne-Sophie Joly, présidente du collectif national des associations d’obèses (CNAO) et Olivier Menage, docteur en pharmacie, directeur Europe de la branche bariatrique Covidien

 

Alain Olympie, directeur de l’AFA (Association François Aupetit) et Jean-Luc Plavis, secrétaire général de l’association Francois Aupetit, délégué général ReMéDié

 

SESSION 2 : Actionner les leviers du changement et les maintenir dans la durée

Loi de santé publique : peut-on politiquement décréter les changements ? 

Pr Martine Duclos, professeur des universités – praticien hospitalier, chef du service de Médecine du Sport au CHU de Clermont-Ferrand, endocrinologue et physiologiste, conseillère scientifique du ministère chargé des sports

 

Pascal Beau, directeur de l’Espace Social Européen

 

Gérard Bapt, député PS de Haute-Garonne, médecin, rapporteur du PLFSS

 

Jean-Pierre Barbier, député UMP de l’Isère, pharmacien, membre de la commission des affaires sociales

 

Promouvoir par l’exemple : des actions accompagnant l’individu dans sa volonté de changement

Pr Patrick Jourdain, cardiologue, centre hospitalier René Dubos (Pontoise) : l’éducation thérapeutique : un vrai levier

 

Sébastien Pascal, professeur agrégé d’éducation physique et sportive et fondateur de Biomouv : la santé connectée

 

Dr Matthieu Desplan, pneumologue, groupe Fontalvie : de la réhabilitation à une médecine du mode de vie, une innovation d’usage au service de l’homme

 

Débat : « L ’actient », le patient, acteur de sa santé

Dr Jean-François Thébaut, membre du collège de la HAS

 

Patrick Négaret, directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Yvelines, directeur du déploiement national Santé Active

 

Jean-Michel Ricard, co-fondateur du groupe associatif Siel Bleu

> Accéder aux vidéos des propos introductifs

> Accéder aux vidéos de la SESSION 2