ON EN PARLE DANS LA PRESSE

 

le-figaro-sante1-presseIl est possible de changer de comportement
Dans le domaine des bonnes résolutions, les freins psychologiques sont les réels écueils à dépasser – Interview du Dr Stéphane Clerget, www.education-preventionsante.fr.

 

doctissimov3-presseSanté : des mesures préventives bien connues mais des réticences subsistent (sondage)
Cet article traite du sondage IFOP commandé par la Fondation PileJe sur la prévention santé et les Français. Le sondage montre qu’un peu plus de la moitié des Français (57%) respectent la majorité des bonnes pratiques, tandis que 36% les suivent difficilement et que 7% y sont réfractaires.

 

AFP-presseLes résolutions santé des Français – sondage Fondation PiLeJe / Ifop
La majorité des Français peinent à combattre la sédentarité (42%) ou à limiter leur consommation de viande rouge et de charcuterie (36%) pour garder la forme. Ils ont tendance à tout remettre au lendemain.

 


LeParisien2-presseL’éducation à la santé

A l’occasion du colloque « Education à la santé, les leviers du changement : aider les Français à devenir acteurs de leur santé tout au long de leur vie » à l’Assemblée Nationale le 20 novembre 2014, l’émission de RFI fait un point sur comment prendre soin de sa santé

 

 

RFI-presse

Santé : des mesures préventives bien connues mais des réticences subsistent (sondage Fondation PiLeJe/Ifop)
Pour améliorer la situation, les Français mentionnent en tête un suivi plus régulier du médecin (81%), une consultation médicale annuelle imposée par la Sécurité sociale (64%) et davantage de conseils délivrés par le pharmacien (60%).

 

NotreTemps-presseSanté : des mesures préventives bien connues, mais des réticences subsistent – sondage Fondation PiLeJe / Ifop
Les Français font- ils tout pour préserver leur santé ?
Une étude IFOP pour la Fondation PileJe révèle les comportements des Français face aux bonnes habitudes à adopter pour rester en bonne santé. Cette étude s’inscrit dans le cadre du colloque « Education à la santé – Les leviers du changement » qui s’est tenu à l’Assemblée Nationale le 20 novembre et qui vise à aider les Français à devenir acteurs de leur santé.

 

RelaxNews-presseSur la prévention, les Français « votent » généraliste
Le grand public respecte difficilement les recommandations en matière de bonnes pratiques santé. C’est notamment sur l’alcool et le tabac qu’elles seraient le mieux reçues selon une étude de la Fondation PileJe. Pour plus de la moitié des Français, le généraliste jouerait un rôle particulièrement important.

 

Legeneraliste-presse Santé : des mesures préventives bien connues, mais des réticences subsistent
Cet article traite du sondage IFOP / Fondation PileJe qui apporte des résultats sur la prévention santé et les Français. Ne pas fumer, modérer sa consommation d’alcool, lutter contre la sédentarité : les principales recommandations pour prévenir certaines maladies sont bien intégrées par les Français, même si des réticences subsistent.

 

SanteMedecine-pressePrévention santé : il faut plus de conseils
D’après un sondage IFOP pour Fondation PileJe, les conseils délivrés par les campagnes de prévention sont connus mais peu suivis. 60% des Français attendent plus d’efforts des pharmaciens en la matière.

 

LeMoniteur-presseColloque Assemblée Nationale : « Education à la santé : les leviers du changement »
L’article traite du colloque qui a eu lieu le 20 novembre 2014 à l’Assemblée Nationale. Associations de patients, professionnels de santé, politiques et institutionnels tenteront de répondre à la question « pourquoi les Français ne changent pas ou pas assez leurs habitudes de vie? »

 

LaSanteDuPrat-presseDonner des messages positifs
Avant la présentation début 2015 du projet de loi de santé, l’Institut Pasteur de Lille, la fondation PiLeJe et l’association Coopération Santé ont organisé un colloque sur le théme « education à la santé, les leviers du changement »….

 

pourquoi-presseConseils santé : un Français sur deux les applique
L’enquête du sondage IFOP / Fondation PiLeJe révèle que la majorité des Français (57%) parvient à respecter ces bonnes pratiques. En effet, 77% ne fument pas, 68% modèrent leur consommation d’alcool et 36% pratiquent une activité physique régulière.

 

monde-pressePrévention : les Français souhaitent un suivi plus régulier par les médecins
L’article traite du sondage commandé par PileJe et présente quelques résultats du l’étude IFOP. Ainsi, l’arrêt du tabac arrive en tête des bonnes pratiques observées par les Français qui déclarent à 73% ne pas fumer, tandis que 68% affirment modérer leur consommation d’alcool.

 

fond-pressePrévention : les Français comptent sur leur médecin
La Fondation PileJe a commandé une étude sur la prévention pour un colloque sur l’éducation à la santé qu’elle organisait à Paris. L’occasion de faire le point sur l’attitude des Français par rapport aux recommandations sanitaires qui leur sont chaque jour assénées.